5 moyens d'aider un chat errant
07.10 2018

5 moyens d'aider un chat errant

Sauver un chat

Lorsqu'un chat errant rôde souvent sur notre propriété ou s'il arrive souvent dans la maison, on peut très bien l'aider. Les chats errants sont indésirables pour certaines personnes et il est nécessaire de les trouver un endroit approprié. Pour éviter qu'ils ne finissent dans les refuges ou euthanasier injustement, certaines personnes essaient de les adopter. En attendant sa sociabilité, il y a beaucoup d'étapes à faire et d'initiatives personnelles. Voici les 5 moyens pour aider un chat errant.

Un chat errant c'est quoi ?

Les chats sauvages, les chats errants, les chats égarés, il y a beaucoup d'appellations pour les designers. Ils sont généralement la progéniture de chats qui ont été perdus ou abandonnés par leurs propriétaires.

Pourtant, la plupart d'entre eux partagent un seul destin: des vies courtes et difficiles. Aider les chats sauvages ou abandonnés n'est pas difficile. Un chat errant devient sauvage ou est né dans la nature et reste sauvage.

On désigne par chat sauvage un chat qui n'est pas sociable pour être manipulés et qui ne peut pas être placé dans des maisons pour animaux de compagnie ou être adopter. La nourriture est l'une des raisons qui les poussent à errer.

Les 5 moyens pour aider un chat errant

  • La première règle pour aider un chat errant une fois repérer, est de ne pas essayer de l'attraper. Très effrayé, il est peu probable de l'attraper. Même si l'on réussit à s'en approcher, on risque de se blesser. Un chat effrayé peut infliger rapidement beaucoup de dégâts.
  • La deuxième règle est d'essayer de définir de quelle race il s'agit, de la couleur de son pelage pour les non-connaisseurs. Est-ce qu'il vient d'arriver ou a-t-il été vu depuis un certain temps? Est-ce que quelqu'un le nourrit, lui fournit un abri ou même le laisser entrer chez lui? A-t-il un collier ou un tatouage ? Les bandes de chat errant sont souvent faciles à repérer, car ils font assez de tapages dans le voisinage. Ils fouillent les poubelles, font leurs besoins n'importe où, se battent entre eux ou avec d'autres animaux domestiques.
  • La troisième règle est de repérer ses va-et-vient, son comportement. Est-ce un chat familier qui a été récemment perdu? Un chat errant solitaire qui a juste faim? Il est possible d'en parler à ses voisins s'ils savent quelque chose sur le chat. Pour que le chat reste calme, on peut placer un peu de nourriture et de l'eau fraiche.
  • La quatrième règle est de l'apprivoiser s'il est sociable, amical, docile. C'est une situation délicate, mais rien n'empêche d'essayer. Il peut accepter de manger la nourriture qu'on lui donne et en votre présence. Il accepte que vous restiez près de lui.
  • La cinquième règle est de faire venir des autorités (refuge, bénévoles, etc) pour se charger de l'attraper ou alerter la mairie qui va se charger de le mettre en fourrière. Par la suite ils vont lui donner le maximum d'aide nécessaire tels les soins médicaux, un traitement, de l'alimentation, des vaccins, des antiparasitaires. Adopter un chat errant est courant, cependant pour ne pas passer pour un receleur il faut avertir la mairie car il est interdit de garder un animal trouver sur la voie publique.